Vis ma vie de Gaucho Argentin !

Le volontariat en Argentine à dos de poneys  !

Salvador Giminez ! Ce dernier mois je l’ai passé en sa compagnie et celle de sa famille au Nord de Cordoba. Plus qu’un hôte, Salvador le gaucho aura été avant tout un ami avec qui j’ai beaucoup appris et pas seulement à propos des chevaux. Grâce à lui, j’ai pu réaliser une partie de mon rêve qui était celui de travailler avec des chevaux argentins en Argentine comme un vrai gaucho ! Rien que ca ! 


Travailler comme volontaire, pour quoi faire ?

Pour moi,  je ne conçois pas le voyage sans le fait de pouvoir apprendre de nouvelles choses, plus précisément de nouveaux métiers… Si en Indonesie je me suis pris d’affection pour les petits poissons, c’est en Argentine avec ses gauchos où je suis définitivement tombé amoureux des chevaux ! Brave petit canaçon. Et c’est en partie grâce a mon experience de gaucho volontaraire passé à Cordoba !

Il y a selon moi 3 grosses raisons de s’essayer au volontariat…

 

1. Comme je te l’ai dit, c’est l’occasion d’apprendre de nouveaux métiers, équitation, gaucho,  naviguation, guide etc, plein de trucs en extérieur bien sympatique

2. C’est une excellente occasion pour rencontrer ou des locaux ou d’autres voyageurs ! Tu peux certes t’exiler au fin fond de la Patagonie et apprendre l’espagnol, ou bien, faire du volontariat dans une auberge de Jeunesse dans une grande ville pour coucher rencontrer pleins de voyageurs ou voyageuses !

3. C’est très économique, certes tu n’es pas payé, mais tu ne dépenses pas d’argent non plus et tu as une sacrée experience de voyage ! Je ne saurais te dire à quel point j’ai été heureux pendant ce mois en compagnie de Salvador et de sa famille…

 

Alors ça te motive un peu ? Bof ? Attend, laisse moi maintenant te parler de mon experience personnel à Cordoba !

 

cavalier-argentine-gaucho

Salvador et Sid, le gaucho de Cordoba !

gaucho-argentine-cheval

Sid et Salvador, ils pètent la classe non ?

Le travail gaucho volontaire en Argentine, ça donne quoi ?

La grande majorité du temps je l’ai passée en compagnie de Salvador et de ses touristes ! Généralement la journée type s’articule en 4 parties héhéhé. Et ça commence tôt, à 8h, après avoir enfilé mon béret et mangé mon petit dulce de Leche, on file à Cordoba capital pour récupérer nos précieux voyageurs et futurs grands cavaliers ! Ensuite la partie marrante commence…

Attrape moi si tu peux

La partie la plus fun de ma journée est le moment où l’on arrive à l’estancia, Salvador fait visiter les lieux, et moi je dois tout simplement aller chercher les autres chevaux… à cheval. Et oui car en Argentine les chevaux sont en liberté dans plusieurs enclos variant de 200 a 300 hectares. Le but étant de pousser les chevaux vers un autre enclos, c’était toujours pour moi un grand moment de virilité !

 

« Vai buscar a Lola ! E o cavallo maron !

Salvador, todos los caballo son maron… »

 

Il y a différentes techniques pour bouger les canaçons. Certains foncent au galop, d’autres, balancent des caillasses, ou même utilisent des lances pierres, moi je suis plutôt de genre à meugler de joie comme un férailleur tombant sur la carcasse d’un avion abandonné ! Tous en subtilité, tu t’en doutes…

Ensuite vient la préparation des bêtes de courses ! Parfoit ils perdent leurs pneus, donc tu dois reposer des fers, c’est assez physique.

Jouons un peu…

Et nous voila sur les route de montagnes ! Mon job maintenant ? Fermer la marche et ne pas perdre de touriste…

 

« Elle est où Patricia ? »

 

Voilà probablement la pire chose qu’il m’a été permis d’entendre, car effectivement, Patricia bah elle était plus là… Quelle idée aussi de prendre une autre route… Bon, hormis ce petit détail, je dois t’avouer que je m’en sortais pas si mal dans mon rôle de berger ! Parfois je promenais moi même les touristes pendant que Salvador restait a l’enclos pour ferrer d’autres chevaux…

Chevaux-argentine-cordoba-gaucho

Tu la sens la fébrilité ! Bah oui vaillant aventurié, l’eau sa mouille…

Pause bidoche

A 15h, c’est le moment de manger ! Généralement on se pose près de la rivière et Hop ! Asado ! Sois environ 800g de viande par personne sans compter le saucisson ou les légumes, désolé pour toi si tu es végan ! Autant te dire que généralement le touriste apprécie la sieste traditionnelle qui suit le bon gueuleton… Moi j’en profite pour refaire le parcour au triple galop pour refermer toute les portes et autres clôtures que l’on a dû ouvrir à l’aller ! C’est assez bourrin, j’aime beaucoup…

argentine-viande-gaucho-cordoba

Un petit encas de gaucho, tranquille….

Dernier galop !

Il est 17h, on fait une dernière ballade, après la digestion… Généralement c’est tranquille, mais il y a toujours un touriste un peu ambitieux se sentant pousser des ailes et cherchant à partir au galop. Heureusement, les chevaux sont très calmes, et il faut savoir bien les mener pour les faire galoper…

Ensuite, on range le bazard, on relache les poneys et on ramène nos gentils touristes avec des étoiles plein les yeux !


Quelques conseils !

Attention, le volontariat, ca reste selon moi plus compliqué à gérer que le travail salarié… Et oui qui l’eu cru. Il y a très souvent des hôtes qui abuseront, si mon expérience aura été très bonne avec Salvador, j’ai aussi eu de très mauvaises expériences. Car certes on jouit de plus de liberté en théorie, mais il n’y a aucun garde fou ou règle officielle comme pour un travail salarié avec un contrat de travail.

  • Pour bien gérer son volontariat et faire en sorte que tout se passe bien, le plus important c’est la communication. Tu dois être clair sur tes attentes et ton hôte doit être clair sur ses besoins. Tu n’es pas et ne sera jamais un salarié, ne l’oublie pas.
  • Pour trouver des offres je te recommande Workaway ou Helpx. Evite Woofing, car il n’est pas possible de mettre des retours positifs ou negatifs sur leur site internet
  • Soit très clair sur ta recherche et tes attentes.
  • Essaye d’échanger avec des gens ayant déja travaillé avec ton hôte, par facebook ou mail.
  • N’accepte pas TOUT. C’est difficile à dire, mais le fait de ne pas payer le logement ne signifie pas que tu dois travailler 40h par semaine. J’ai vu en Patagonie des Francais travaillant 8h par jour, 7 jours sur 7. C’est idiot, primo parce que tu ne peux pas découvrir la région et secondo si toi tu l’acceptes, les prochains volontaires risquent de devoir l’accepter ou renégocier et ça sera chiant pour eux.
  • Le volontariat c’est 20h par semaine. Pas plus, il faut pas déconner, tu es là pour échanger et découvrir une culture, pas pour être ouvrier. Hormis exception comme ce que je faisais avec Salvador c’était un choix personnel dans un contexte très précis mais j’avais aussi plus de jour de repos.
  • Pour l’équitation, soit humble, ici on monte différement. Qu’importe ton niveau, tu vas devoir ré-apprendre beaucoup de choses !
  • Prévois toi toujours un plan B, si ca te plait pas, tu te casses. Il n’y a rien de pire que de bosser pour quelqu’un que l’on aime pas et de se sentir exploiter.

 

cavalier-argentine-gaucho-jument

Lama le gaucho !

Conclusion de Lama le gaucho…

Alors, ça t’a donné envie de devenir un gaucho argentin ? J’espère en tout cas ! Bon, là c’est surtout un gaucho pour touriste, mais mon voyage en Argentine n’est pas fini, je vais te trouver des vaches t’inquiète…

Passer plus d’un mois en compagnie de chevaux ça tabasse, je me sentais comme un cowboy parcourant les montagnes tout ça tout ça… C’est une experience que je te conseille ! Et surtout hardi voyageur, ne laisse jamais personne te dire que ce n’est pas possible ! Comme ce fût le cas dans mon premier volontariat à Santa Thelma où l’on ma expliqué que j’étais en plein rêve et que je ne pourrais jamais monter sur un cheval sans avoir à payer… hahahahaha, et mon cul c’est du poulet ?

Bref, mais dis moi brave internaute tout terrain quelles ont été tes experiences en volontariat !

As tu déja essayé le volontariat ?

Quels sont tes meilleurs souvenirs en tant que bénévole ?  Ou tes galères…

Qu’est ce qui te retient de franchir le pas ?

Bonne route à toi Hardi Voyageur, comme toujours n’hésite pas à me poser des questions si besoin ! Bonne route !


 

Quelques photos pour la route ?

  13Comments

    • Lama   •     Author

      Merci Mathilde !

  1. Pingback: Cordoba, melange entre Culture et Fernet - Lama et Ganesh

  2. camille T   •  

    Salut !

    Très chouette votre blog !
    Ca me fait trépigner d’autant plus : je pars dans 1 mois tout juste en Argentine ! :)

    Dis moi, d’ailleurs, je n’ai pas eu de chance moi dans mes recherches de wwoofing ou de volontariat jusqu’à présent… Tu aurais des bons plans, des contacts ? Je cherchais une estancia ou une ferme plus petite où m’occuper de chevaux et faire des balades… Visiblement je ne suis pas la seule ! et tous ceux que je contacte sont complets. Des idées ?

    Sinon au Chili hein !

    Je suis preneuse de bons plans en Équateur et Colombie aussi soit dit en passant :)

    Voili voilou
    Merci beaucoup !

    et bonne route !

    • Lama   •     Author

      Hello Camille !

      Merci pour ton commentaire ! Contact Salvador Gimenez centre equestre sur Cordoba. Sinon, woofing c’est un peu naze, je te conseil d’aller directement dans les agence de tour ou office de tourisme, il te donneront une liste de tout les gens qui font des truc a cheval !

      Evite a tout pris Estancia Santa Thelma, ma plus mauvaise experience. C’est en patagonie.

      Sinon a Calafate tu peu trouver, va voir l’agence qui fait des tour alternatif, je me souvient plus du nom, ensuite il faudra que tu contact le chef.

      A Bariloche il y a aussi un truc de cheval, a l’époque ou j’y etais les chevaux étaient de repos donc pas de boulot, mais va y faire un saut.

      En faite le mieux c’est de pas passer par woofing.org, sinon essaye aussi workaway.

      Chili il y a plus de chose je pense, mais il faut que tu ailles rencontrer les gens en vrai. A Salta c’est ce que j’ai fait a l’époque, office du tourisme, coup de file, petite biere et HOP c’est partie !

  3. Spadoni   •  

    Bonjour ,

    J’ai postulé pour l’Estancia Santa Thelma .

    Peux tu m’en dire plus sur eux ???:)

    • Lama   •     Author

      Passe ton chemin, il n’y a pas grand chose a faire labas mis à part se faire exploiter… Si tu compte monter a cheval, tu peux aussi oublier…
      Désolé, moi j’avais été incroyablement déçu.

      Va plutot dans le nord a Cordoba, ou Salta, ils sont beaucoup plus sympa.

  4. Amicie   •  

    Hello !

    Petit commentaire pour te remercier, avant d’aller en Argentine j’avais vu ta vidéo et j’avais contacté Salvador ! Résultat j’ai passé six mois indescriptibles avec lui, Emi et Alvaro et tout ca grâce à cette vidéo ! Alors un grand merci ! Cétait clairement six mois absolument incroyables !
    Pour ceux qui passe par Cordoba, contactez Salvador (page facebook : Salvador Turismo Ecuestre) vous ne serez pas déçus !

    • Lama   •     Author

      Ca me fait très plaisir de lire ca ! J’espère que tout le monde va bien alors :D, bonne route !

    • Lyfkester   •  

      Salut Amicie !
      Cf mon commentaire plus bas, est-ce que tu as eu à payer toi 100$/semaine pour couvrir les frais de la maison pour volontaires et la nourriture (dîner exclus), comme indiqué sur le site donné par Salvador pour faire du volontariat avec lui ?
      Du coup now il y a aussi plusieurs volontaires en même temps et on prend les repas séparément le soir ?

      J’ai entendu parler d’une inflation quadruplant certains prix je me demande si c’est pas dû à ça peut-être aussi..

      merci d’avance pour ta réponse,
      ça me servira bien pour que le skype que je dois faire avec lui :)

  5. Lyfkester   •  

    Salut Lama !
    Top ton blog et article, merci beaucoup!
    Tu savais que faut now participer à hauteur de 100$ par semaine pour faire du volontariat avec Salvador ?
    Pour couvrir les frais de la maison pour les volontaires et la nourriture (diner exclus).
    C’est une pratique courante dans les missions de volontariat ?
    J’ai l’impression que certains sont victimes de leur succès ;)
    D’autres plans ranch sinon dans la région ?
    Muchas gracias senor lama :)

    • Lama   •     Author

      Bah Merde alors ! Non c’est pas normal de payer pour faire du volontariat…

      C’est pas correct de la part de Salvador, même si l’aventure est belle, il ne faut pas payer pour du volontariat, surtout pas. C’est triste mais oui c’est pas le premier a étre victime de sont succès en effet. Je lui en veux pas, je peux comprendre, mais pour moi c’est très triste et pas correct.

      Je n’ai pas de Plan pour cordoba, cependant a Salta, il y avait 2 Estancia qui prenais, va a Salta à l’office de tourisme, tu pourras avori une liste complete des différents activité. Je suis désolé je n’ai plus les noms en tête. C’était il y a 2 ans maintenant, diantre le temps passe.

      Bonne route !

      • Lyfkester   •  

        hehe pas de souci merci !

        Salta c’est un peu loin vs mon parcours mais je vais appeler de suite l’office de tourisme à Cordoba alors ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *