Randonnée à El Chalten

Voyage en Patagonie, l’étape El Chalten !

El Chalten, l’étape indispensable pour qui veut découvrir le Sud de l’Argentine ! Cette petite ville située à 3h de Calafate aura probablement été mon étape favorite dans ce voyage en Patagonie… C’est le point de départ d’une dizaine de trek gratuit et absolument superbe.


Que faire à El Chalten ?

Te voilà arrivé à El Chalten depuis Bariloche après 20h de bus et tout naturellement tu te demandes ce que tu vas bien pouvoir faire… Et bien tu vas marcher, oui encore ( voir article Bariloche)… Honnêtement, ce n’est pas ici où tu pourras te reposer, El Chalten c’est une ville posée juste à l’entrée de l’immense Parc National Los Glaciares englobant les grands glaciers comme le Perito Moreno ou Viedma et s’étendant entre le Chili et l’Argentine.

Depuis El Chalten tu peux donc accéder à 5 ou 6 treks de 8h environ (aller – retour) pour découvrir des glaciers, des montagnes, des lacs et le fameux Fitz Roy !

J’ai vraiment adoré El Chalten, car à l’inverse de Calafate ici tu es libre de tous tes déplacements. Il n’y as pas de bus, pas de taxi, pas de file d’attente et pas de foule. C’est la nature, tu es peinard et si tu l’as mérité (càd si tu t’es tapé 5h de marche) tu en prends plein les yeux, point barre. En bonus, sache que l’entrée du parc national est gratuite, à l’inverse de Perito Moreno.

Pour ma part, je me suis offert en bonus un superbe trek dans le grand glacier de Viedma (tu peux voir la vidéo ici) et j’ai fait deux beaux trek en plus de celui du Fitz Roy. Tu trouveras toutes les informations au centre des gardes forestiers à l’entré de la ville. Je t’invite vraiment à aller te renseigner la veille sur les conditions météo, ils parlent très bien anglais si jamais…

El Chalten

El Chalten et Fitz Roy

Découvrir le Fitz Roy ça se mérite !

Ce qu’il y faut voir à El Chalten c’est le Fitz Roy, une montagne qui ressemble plutot à un énorme caillou tronant fièrement au-dessus d’un lac, le pic est tellement haut qu’il perce les nuages ! Encore une fois la nature nous prouve qu’elle n’a pas son pareil pour faire des choses bien Pimp et lourdes qui se voient de loin… En Bonus, le Fitz Roy prend une jolie couleur dorée au matin avec les premiers rayons du soleil, quand je te dis que la nature est BlingBling…

Fun Fact, ce sont des Français qui ont gravit le Fit Roy pour la première fois, en 1957, enfin… Selon Wikipédia…

Pour atteindre le Fitz Roy j’ai du m’y prendre à plusieurs reprises. En effet, le temps est très capricieux en Patagonie, surtout en Mars car c’est la fin de l’été.

La randonnée du Fitz Roy est vraiment belle et agréable, seule la dernière partie est velue. Une fois le camping passé, il faut compter 20 minutes environ avant d’arriver au début du sentier portant le nom de « putainjevaismepéterlacheville »… Si, si, c’est son véritable nom, c’est Chilien. Si les trois heures de promenade pour arriver à ce sentier se feront sans encombres, là mon brave lecteur assidu, je t’assure tu vas t’amuser !

Un conseil, ne pars pas trop tôt le matin, car le sentier sera gelé à ton arrivée. J’ai commencé à le monter à 15h et malgré la glace et la neige partiellement fondues, j’ai galéré. Alors je n’ose imaginer ceux qui y sont arrivé au petit matin…

Tu t’attendrais presque à retrouver l’autre cruche blonde de la reine des neiges au sommet de cet escalier de glace tout niqué. À toi brave aventurier qui ne jure que par tes converses ou tes tongs, sans déconner, va louer des bottes de randonnée.

Mais brave lecteur, une fois passé cet escalier, quel spectacle ! Les mots qui me sont venus à l’esprit ont été « diantre » et « putain »… Tu me connais, je ne suis pas du genre poête, alors je te conseille d’aller voir les photos, sa sera sûrement beaucoup plus parlant… Ou va directement là-bas pour te faire ton propre avis !

Fitz Roy

Au revoir El Chalten, bonjour Fitz Roy

Quelques règles pour les treks au parc Los Glaciares !

Alors, oui, la je vais être reloud, désolé ma caille, mais avant que tu ne partes comme une furie pour aller t’extasier devant tant de beauté et de majesté, il y a quelques règles très importantes à respecter !

Toutes les randonnées partant de El Chalten sont dans des parc nationaux, très beaux et très fragiles. Il faut les protéger. Alors je te vois venir avec ta tente Queshua ton réchaud et ton gros appareil photo…

  1. Tu peux camper, mais uniquement dans les lieux dédiés, sinon les gardes frontières vont te défoncer…
  2. Ne pas fumer, le parc voisin de Cerro Torres a déjà été ravagé par les flammes.
  3. Ne rien jeter, même tes trognons de poire.
  4. Ne laisser aucune trace de ton passage.
  5. Ne pas quitter le sentier, même si la photo depuis le gros cailloux serait vraiment cool.
  6. Ne pas graver comme un gros porc ton nom ou celui de ta copine sur les jolis cailloux ou arbres peinards qui t’ont rien demandé et qui se foutent pas mal de ta future photo facebook.
  7. Ne pas shooter les Condors à la chevrotine, certes un pigeon de 3m d’envergure empaillé ça ferait bien dans ton salon, mais il faudra se contenter d’une photo.
  8. Ne pas y aller seul et en tongs, il n’y a pas d’hélicoptère, si tu te blesses tu es dans la merde.

 Voyager à El Chalten, conclusion ?

Je pense que c’est l’étape indispensable pour la Patagonie. Bien devant selon moi Calafate même si le perito moreno est superbe, c’est une autre ambiance, si tu ne la pas encore lu va jeter un coup d’oeil cet article. Ici tu es beaucoup plus libre, tu n’es pas dépendant de bus ou de groupes touristiques organisés. Les randonnées sont superbes, les hôtels corrects et certains très cheap (80 pesos la nuit) et les gens sont cool, tous des fondus de randonnée. I

Il n’y a pas la foule que tu trouve a Calafate et au Perito Moreno, ici la ville est petite tu peux te promener tranquillement et glandouiller au Mirador des condores toute une après midi si tu dois attendre ton bus. Bref, Lama a beaucoup aimer El Chalten….


Quelques Conseil pour survivre a El chalten ?

El Chalten est une petite ville très accessible, tous tes déplacements se feront à pied.

  • Que faire ? Tout les treks seront accessibles depuis ton hôtel, et ils sont tous gratuits…
  • Prend ces treks au sérieux, tu peux louer de bonnes chaussures de randonnée qui protège la cheville pour 40 pesos à la boutique Viento Ouest sur la route de San Martin. Crois moi, c’est pas du luxe.
  • Evite de faire l’ascension du Fitz Roy trop tôt, car la dernière partit peut-être gelée et la montée, comme la descente, sera compliquée voir dangereuse. J’ai vu beaucoup de gens descendre sur le cul.
  • Où camper ? Tu trouveras très facilement les indications, attention les nuits sont fraîches, prends du bon matériel, tu peux aussi le louer en ville à la même adresse.
  • Où dormir à El chalten? Pour ça il y a un paquet d’auberges, pas de soucis à avoir, mais par contre réserve à l’avance car en période d’été c’est rempli. Moi qui fait ça à l’arrache j’ai eu chaud.
  • Rejoindre la ville en autostop ? Je te déconseille l’autostop en Patagonie, même si la Routa40 est la seule à des kilomètres a la ronde, ça reste peu fréquenté.
  • Budget ? Tous les treks sont gratuits, donc à part des pâtes au supermarché et ton hôtel tu n’auras pas beaucoup de dépenses. Tu trouveras de nombreux magasins sur l’avenue San Martin.
  • Une Randonnée sur un glacier ? Va voir mon article sur ce sujet.
  • S’y rendre en bus depuis Calafate ? Pour 20€ et ça se fait en 3h, je te conseille de prendre le bus de 7h du matin, comme ça tu a encore toute ta journée devant toi à El Chalten.
  • S’y rendre en bus depuis Bariloche ? Là c’est du velu, compte environ 24h. Je te déconseille vivement Chalten Travel dont les bus sont tous nazes et peu confortables, essaye plutôt de prendre la compagnie Via Bariloche les bus sont plus confortables et le prix est le même.

 

Quelques photos du Fitz Roy et d’El Chalten ?


  10Comments

  1. Pingback: Anonyme

  2. Marine et François   •  

    Suite à ton post sur le forum du routard, nous avons fait un tour sur ton site! Merci pour ces articles qui allient « chroniques » et « pratique »! Tu confirmes ce que nous avons déjà trouvé sur la Patagonie. Bonne continuation!

    • Lama   •     Author

      Merci beaucoup Marine et François ! J’espère que vous avez trouver quelques informations, vous allez adoré El Chalten ! N’hésitez pas à me demander si vous avez besoin d’autres infos ou si vous avez des questions sur l’Argentine ! Bon voyage a vous !

  3. Pingback: 10 trucs pour gérer les coup de blues en voyage

  4. Pingback: Voyage au Glacier Perito Moreno - Lama & Ganesh

  5. Pingback: Nord de l’Argentine 3 – La montagne a 14 couleurs de Hornocal

  6. Virginie   •  

    Bonjour et merci pour ce post. Nous sommes en ce moment à Puerto Natales et partons demain pour El Calafate puis El Chalten. Mais…avec 3 enfants en bas âge (2, 4 et 5 ans) Je m’interroge donc si nous pourrons quand même vraiment profiter sans faire de rando…

  7. Lama   •     Author

    Ca me semble effectivement jeune… Toute les rando sont simple, mais longue c’est le problème. Calafate sera plus simple a gérer car vous prendrez le Bus pour aller sur les lieux, ou le bateau pour vous rapprochez du glacier.

    Depuis El chalten on peu aussi prendre un bateau pour aller voir le Glacier Viedma, et il y a le mirador des condor qui est très simple d’accet, une petite marche d’1h. Vous aurez une belle vue.
    Vous pouvez aussi commencé la randonné du Fitz Roy. Pas la peine d’aller jusqu’au bout, il y a de beau panorama sur la route.

    Bonne chance pour la météo !

  8. Morgane   •  

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour ce super blog qui m’aide beaucoup pour la preparation de mon voyage en Argentine.
    Je voulais savoir combien de temps à peu près durait le trek du Fitz Roy ? Est il possible de faire l’aller retour en une journée ?

    Merci d’avance
    Morgane

  9. Tanya   •  

    Bonjour
    Cela fait plaisir de voir de belles photos sur ce trek !
    Que de paysages magnifiques !!!

Répondre à Virginie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *