Dormir sur la plage de Nyang Nyang Beach à Bali

A la recherche de Nyan Nyang, la plage secrète de Bali

Chaque recoin de Bali permet une excursion, découverte et paysage magnifique : un lac, un bout de jungle, un temple oublié, et bien sur les plages paradisiaques.


Nyang Nyang la plage au 500 marches

Depuis sa « touristification » l’île propose des nouvelles plages magnifiques : la plus impressionnante et récente est Padawan Secret Beach : une étendue de sable blanc entourée des falaises sculptées. Il reste encore des coins à encore dénicher, comme Nyang Nyang. Alors nous sommes partis à la recherche de cette plage où le sable n’a pas de trace de pas, les routes n’y accèdent pas et la nature a encore tous ses droits.

Quelques bières, chamallows et saucisses dans nos sacs, notre gang de biker sur scooter s’embarquent vers le sud de Bali sur la presqu’île de Bukit a la recherche de la Nyang Nyang la plage secrète. Nos phares éclairent les grandes routes de montagnes accompagnées de sentiers plongés dans le noir. Au souvenir d’une expérience précédente notre leader Abhu tourne à gauche …

Le noir est total, nous progressons à tatillons. La route se transforme en un chemin boueux, rocheux et extrêmement alambiqué. Les moteurs des scooters sont coupés, on les pousse pour sortir des grands trous de boue, certains resteront coincés et attendront les rayons du soleil pour sauver leurs 2 roues. Nyang Nyang ca se mérite !

Après ce traffic en motocross, une étendue, quelques cris de singes et les scooters des premiers arrivés garés sous le hangar de la petite ferme. Nos lampes éclairent faiblement, nous sommes entourés d’arbres et d’herbe, les vagues résonnent, mais nos regards ne trouvent pas la plage de Nyang Nyang.

Quelques minutes, nous apercevons le fameux escalier de Nyang Nyang connus pour ses 500 marches. La descente est glissante, quelques feuilles d’arbre nous caressent le visage. Une 15aine minutes, nous voilà du bon côté, la falaise est à droite, l’océan à gauche. Nous progressons sur l’étendue et apercevons le feu et les rires de nos camarades de camping.

Nyang Nyang fire

Un feu près des étoiles, voila l’ambiance de Nyang Nyang

Ces flammes, les sons des instruments, le lieu, je plonge dans les scènes cultes des mouvements hippies. L’instant magique continu, à la recherche du bois pour alimenter notre feu à l’image des clans de Koh Lanta, c’est le point de ralliement. Les gens se promènent sur la plage, certains décident de rigoler au regard d’un ciel parfaitement éclairé par les étoiles, d’autres de découverte du lieu à l’aide de poche. Je décide du moment pour méditer vue sur l’horizon infini de l’océan.

Depuis la plage de Nyang Nyang, la seule présence de feu rappelle la préhistoire. Après une marche d’1h30 seul, je retourne à mon camps : rigoler et me reposer à la belle étoile (l’expression prend vraiment tout son sens).

Des amis autour d'un bon feu, spectacle habituel a Nyang Nyang

Des amis autour d’un bon feu, spectacle habituel a Nyang Nyang

Vers 6h30, les premières gouttes de pluie me réveille pour une vue surréaliste à ma droite une falaise recouverte par la jungle et habitée par les singes, à ma gauche la vue sur la plage et l’océan accompagné d’un double rainbow. Un saut dans l’eau, nos sacs sur le dos, nous quitton Nyang Nyang et reprenons la route pour un retour à la ville. Après une nuit hors du monde et du temps.


Photo de Nyang Nyang ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *